L’Herboristerie

L’Herboriste est un des plus vieux métiers et son origine se perd dans les temps les plus reculés quand l’homme apprenait à se soigner avec les plantes.

Quand est-il aujourd’hui ?

Le diplôme d’herboriste, supprimé en 1941, est de nouveau accessible sous le nom d’herbaliste. Bien que le titre ne soit pas reconnu officiellement, des écoles de plantes médicinales et une filière de paysans herboristes s’organisent activement pour recréer les conditions d’un nouveau métier. Ces réseaux tous sérieux proposent de perpétuer la tradition en symbiose avec notre siècle. Mais comment allier la cueillette, la production de plantes médicinales et leur commerce (148 plantes libérées du monopole pharmaceutique) dans nos environnements naturels détériorés.

Pour ma part, j’ai choisi de raconter ce savoir traditionnel à travers des promenades botaniques et des ateliers de transformation de plantes (baumes, onguents, lotions, macérats, …). Afin d’intégrer les fondements de l’herboristerie, un programme nouveau est en cours de préparation avec « jardin de soin chez soi » d’après la tradition des carrés de plantes médicinales du Moyen Age.